Eisenreiche Ernährung

Alimentation

L'organisme tire le fer de son alimentation. Les végétaux, le lait et les produits laitiers fournissent du fer trivalent non-hème (Fe+++) alors que la viande et les abats procurent du fer bivalent hème (Fe++).

Le fer bivalent peut être assimilé directement dans les intestins. Le fer trivalent doit par contre être réduit en fer bivalent. En outre l'assimilation de fer peut être bloquée par différentes substances qui peuvent se lier au fer bivalent dans l'intestin. Parmi ces substances on trouve les polyphénols contenues dans le thé noir ou le café ainsi que le tannin dans le thé noir. Ainsi on devrait veiller à ne pas prendre ces deux boissons avec des aliments ou des préparations riches en fer.

L'acide phytique présent aussi dans les céréales, en particulier complètes, bloquent l'assimilation du fer. Comme le montre la table nutritionnelle des aliments, les céréales complètes et le son contiennent beaucoup de fer, mais ils contiennent aussi une grande quantité d'acide phytique qui se lie au fer. Pour cela en cas de carence on ne devrait pas manger trop de céréales complètes, car elles se lient au fer des autres aliments et celui-ci n'est plus absorbé par l'organisme.

Prenez lors d'un repas qui contient beaucoup de céréales des aliments qui contiennent beaucoup de vitamines C, comme le concentré d'Amalaki, car celui-ci favorise l'assimilation du fer. De ce point de vue l'asperge verte est un aliment idéal car elle contient à la fois beaucoup de fer et de vitamines C (ainsi que d'autres vitamines et minéraux importants).